#VacancesEnfantsAdos : Les conséquences du BREXIT

 

Dans le cadre du Brexit, les informations relatives aux documents de voyages nécessaires pour l’entrée au Royaume Uni ont fait l’objet d’une mise à jour.

Jusqu’au 29 mars 2019, pour entrer au Royaume-Uni, le voyageur doit être muni d’un passeport ou d’une carte nationale d’identité en cours de validité. Aucun visa n’est nécessaire. 
A compter du 30 mars 2019 :

  • si un accord de retrait est conclu et ratifié entre l’UE et le Royaume-Uni , les conditions seront jusqu’au 31 décembre 2020 les mêmes qu’actuellement : le voyageur devra être muni d’un passeport ou d’une carte nationale d’identité en cours de validité. Aucun visa ne sera nécessaire.
  • en l’absence d’accord, le gouvernement britannique a annoncé que les cartes nationales d’identité délivrées par les Etats-membres de l’Union européenne à leurs ressortissants resteront valables jusqu’au 31 décembre 2020 inclus pour voyager au Royaume-Uni. Si cette annonce est confirmée, les ressortissants français et européens pourront continuer de voyager avec leur passeport ou leur seule carte d’identité jusqu’à cette date. A partir du 1er janvier 2021, il est possible néanmoins que les voyageurs doivent être munis d’un passeport. Le gouvernement britannique a fait part de son intention de ne pas soumettre les ressortissants européens à l’obligation de visa pour les courts séjours (moins de 3 mois).

A noter également

  • Les visiteurs citoyens des États membres actuels de l'UE possédant un passeport biométrique en cours de validité pourront continuer à utiliser les portails électroniques (PARAFE) pour une entrée rapide et facile au Royaume-Uni. 
  • Les visiteurs citoyens des États membres actuels de l'UE continueront à pouvoir voyager sans visa.

 

Sources pour plus d’informations :

diplomatie.gouv.fr

gov.uk

S'impliquer dans l'UNAT