Remise du rapport « Pour une politique de vie associative ambitieuse et le développement d’une société de l’engagement »

par a.wittersheim@u...
0 commentaire
Mouvement associatif rapport « Pour une politique de vie associative ambitieuse et le développement d’une société de l’engagement »

Le rapport résultant du chantier de co-construction pour une politique associative lancé par le Gouvernement le 9 novembre 2017 a été remis par le Mouvement associatif au Premier Ministre le 8 juin 2018 lors d’un déplacement en Haute-Garonne notamment dédié à la vie associative.
C'est le résultat d'un travail de concertation piloté conjointement par la Direction de la Jeunesse, de l’Education Populaire et de la Vie associative (DJPEVA), le Haut-Commissaire à l’Économie Sociale et Solidaire et à l’Innovation Sociale, et le Mouvement associatif.

« Il est temps que nous ayons en France une politique publique digne de ce nom, ambitieuse et moderne, pour soutenir la création, la vitalité et la croissance de la vie associative. Et cela dans un contexte social et économique qui a affaibli les associations, où les exclusions et les inégalités n’ont cessé de s’accroître, et où il y a un enjeu crucial à retrouver de la cohésion sociale d’une part, et à investir dans les transitions vers une économie plus juste et plus soutenable d’autre part. »  Philippe Jahshan, Président du Mouvement associatif

Trois chantiers de travail ont été identifiés alors, chacun animés par deux rapporteurs du Mouvement associatif :

  • Mettre en œuvre une politique renouvelée de soutien, d’appui et d’accompagnement des associations, afin qu’elles puissent mieux répondre aux mutations qui les touchent ;
  • Mieux soutenir la consolidation et le développement des activités d’utilité sociale portées par les associations ;
  • Mieux reconnaître le bénévolat et développer une société de l’engagement.

Le rapport reprend l’esprit des discussions et les éléments élaborés et validés dans le cadre des différents groupes de travail. Les propositions retenues par les groupes de travail sont celles contenues dans le corps du rapport. Il ne s’agit pas d’un catalogue de propositions. Mais d’une véritable stratégie globale pour la vie associative s’appuyant sur trois axes :

  • Faire vivre les potentialités de la loi 1901, conforter le cadre dans lequel évolue les associations.
  • Bâtir une politique de développement, de soutien et de reconnaissance de la vie associative, donner à la vie associative des moyens à la hauteur de ses enjeux.
  • Faciliter la mission d’intérêt général des associations, apporter des réponses concrètes face aux facteurs de fragilisation actuels des associations et à leurs impacts sur les activités qu’elles mènent au service de l’intérêt général.

Pour en savoir plus, consultez le dossier de presse : http://lemouvementassociatif.org/wp-content/uploads/2018/06/DP_LMA_CHANTIER_VIE_ASSO.pdf

Ou le site du Mouvement associatif : http://lemouvementassociatif.org/le-mouvement-associatif-remet-au-premier-ministre-le-rapport-issu-du-chantier-vie-associative/

S'impliquer dans l'UNAT