Propositions pour soutenir le Tourisme Social et Solidaire

par MarineVlody
0 commentaire

Le Conseil d’Administration de l’UNAT du lundi 29 septembre 2020, a échangé sur différentes sur les mesures de soutien au secteur du Tourisme Social et Solidaire suivantes :

  • Sécuriser l’accès au remboursement majoré d’allocation d’activité partielle pour toutes les associations œuvrant dans le secteur du tourisme et des vacances

  • Maintenir en l’état jusqu’à la fin du printemps 2021 le dispositif de chômage partiel, soit une prise en charge à 100% de l’allocation dans la limite de 4,5 SMIC

  • Prêts Garantis par l’État : allonger la durée possible d’amortissement de 5 ans à 10 ans, encadrer strictement les taux et les conditions de sortie

  • Instaurer une garantie temporaire de l’État pour couvrir les avoirs émis, afin de préserver les entreprises et protéger les consommateurs d’un risque de succession de liquidations

  • Mettre en place un Fonds de Solidarité dédié aux associations à but non-lucratif agréées qui organisent et hébergent des Accueils Collectifs de Mineurs, dont notamment des classes de découvertes et voyages scolaires, avec la reconnaissance de l’État (agréments de jeunesse et d'éducation populaire, du secteur du sport ou d’associations éducatives complémentaires de l'enseignement public)

  • Pérenniser dans la durée, en faveur des colonies de vacances, les moyens exceptionnels dévolus cette année aux « vacances apprenantes »

  • Vacances Adaptées Organisées : maintien temporaire de la possibilité d'offrir des loisirs et des séjours dans les structures médico-sociales avec approbation préalable de la DGCS et par voie de conséquence de toutes les ARS

  • Harmoniser le régime d’exonération sociale applicable à tous les clients de l’ANCV, quelle que soit la taille de l’entreprise ; proposer systématiquement des Chèques-Vacances aux agents de la fonction publique et ouvrir le dispositif aux indépendants et aux artisans

S'impliquer dans l'UNAT