Les Greeters, une communauté patrimoniale au service d’un tourisme plus responsable

par MarineVlody
0 commentaire

Alors que l’on cherche à améliorer le “Tourisme de Demain”, les greeters, mouvement d’habitants bénévoles accueillant les visiteurs comme des amis, s’engagent à aider les territoires dans la promotion d’un tourisme plus responsable impliquant les habitants et proposant aux visiteurs une rencontre authentique porteuse de sens.

Les Greeters, un mouvement citoyen tourné vers l’accueil

Trouvant son origine à New York en 1992 (d’où son nom anglo-saxon qui signifie “hôte” en français), les greeters sont présents depuis un peu plus de 10 ans en France. Pourtant, le mouvement greeters reste encore confidentiel pour beaucoup. C’est le bon plan qu’on donne à ses amis lorsqu’ils voyagent ou la bonne surprise qu’on découvre en préparant son prochain séjour. Les visiteurs que nous accueillons sont souvent surpris que cette démarche non-marchande, basée sur la rencontre authentique entre un visiteur et un habitant puisse exister depuis si longtemps sans que le monde entier ne soit au courant.

Alors oui, vous savez peut-être que c’est gratuit, que c’est limité à 6 personnes, qu’un bénévole vous accueille comme il le ferait avec sa famille ou ses amis, mais au delà de ces valeurs fondamentales partagées par près de 3600 bénévoles dans le monde (dont 1500 en France), que se passe-t-il au sein de ce réseau d’acteurs locaux œuvrant pour un tourisme participatif ?

La Fédération France Greeters a vu le jour en 2014 et rassemble aujourd’hui près d’une soixantaine de réseaux d’habitants en France, allant du petit collectif (minimum 5 personnes) à des départements comme le Pas-de-Calais, l’Orne, la Champagne… Ses membres sont à la fois des associations locales et aux deux-tiers des structures institutionnelles (Offices de tourisme, communes…). La diversité et la répartition des destinations greeters sont la force de ce mouvement, qui en se structurant, en partageant les mêmes outils, en protégeant son concept (marque déposée), s’est durablement installé dans le paysage touristique français.

Une forme de tourisme qui n’a jamais été aussi actuelle

Quel sera ce “Tourisme de Demain” que d'aucuns s’évertuent à prédire ? Difficile de le savoir précisément, mais plus qu’une mode les greeters s’inscrivent dans une tendance déjà bien présente avant l’épidémie de Covid 19 et dont tout le monde s’accorde à dire qu’elle devrait se développer dans les prochaines années. Rencontre avec le local, mettre du sens dans ses voyages, se sentir (bien) accueilli, vivre des expériences authentiques “hors des sentiers battus”, se donner le temps de découvrir une destination (slow-tourisme) y compris dans sa propre région (staycation)... les greeters accueillent tout le monde sans discriminations, que ça soit des visiteurs en quête d’expériences hyper-personnalisées ou des habitants voulant s’impliquer personnellement dans le tourisme local (45% des habitants d’Auvergne-Rhône Alpes selon une récente étude menée par le CRT).

Le regard porté sur les greeters évolue lui aussi. De simples “prestataires d’activité” proposant des “balades gratuites”, les greeters se définissent aujourd’hui comme un véritable patrimoine humain, une “communauté patrimoniale” au sens des principes de la convention de Faro. Cette perception innovante du patrimoine culturel (qu’il soit matériel ou immatériel) part de l’idée que la connaissance et la pratique du patrimoine relèvent du droit du citoyen de participer à la vie culturelle tel que défini dans la Déclaration universelle des droits de l’homme. Dans cette démarche la Fédération France greeters a d’ailleurs au printemps 2020 fait une demande de rescrit pour la reconnaissance d’intérêt général (décision en attente).

En s’identifiant comme communauté patrimoniale, les greeters sont une vraie ressource pour le tourisme français, servant aussi bien à créer du lien social qu’à valoriser les diversités culturelles et promouvoir un dialogue interculturel (et souvent intergénérationnel). Mais n’allez pas croire que parce que c’est gratuit, ça n’apporte pas de la valeur ! Au contraire, en apportant du sens au séjour des visiteurs, leur donnant une raison de revenir ou d’allonger leur durée de séjour, les greeters participent directement à l’attractivité du territoire et donc à soutenir développement économique (durable) en respectant l’environnement et les habitants.

Et demain ? Quel avenir pour les Greeters ?

Une étude nationale réalisée mois de mai 2020 auprès de la communauté française des greeters a montré que plus de 70% des bénévoles se voyaient également “ambassadeurs” de leur destination, au delà de l’accueil physique proposé sur place aux visiteurs. C’est peut-être vers là que le mouvement greeters va évoluer. A l’heure où la gestion de l’e-réputation, la circulation et l’enrichissement des données touristiques sont des éléments déterminants pour les destinations touristiques, il serait temps d’y apporter de l’humain, du subjectif, du sens, qui manquent cruellement au tourisme français (voire la nouvelle carte interactive du site France.fr).

La fédération France Greeters, dans sa feuille de route 2020-2023 souhaite s’ouvrir davantage aux partenariats. Les greeters veulent véritablement s’engager au niveau nationaldans la promotion d’un tourisme durable impliquant les habitants. C’est aussi un engagement pour l’inclusion des personnes en situation de handicap (aussi bien visiteurs que bénévoles), une volontée de créer du lien social et de soutenir les professionnels du tourisme qui en ont besoin (guides conférenciers notamment). Les greeters veulent mener une vraie démarche qualité, aussi bien pour les greeters que pour les territoires qui en sont dotés.

Devenir partenaires de France Greeters

Dans sa démarche d’ouverture, la fédération a signé un récent partenariat avec la Fédération Unie des Auberges de Jeunesses (FUAJ) membre historique de l’UNAT puisque adhérent depuis 1965 ! Si vous aussi souhaitez faire connaissance et/ou devenir partenaires, n’hésitez pas à consulter leur guide du partenaire et les contacter à l’adresse dédiée partenariats[at]francegreeters[dot]fr 

Pour en savoir plus : https://greeters.fr ou suivez notre actualité sur Linkedin

 

 

Fédération France Greeters (FFG)

S'impliquer dans l'UNAT