Les conseils découvertes de l'équipe de l'UNAT

Lors des deux premiers confinement, l'équipe de l'UNAT s'était mobilisée pour vous apporter un peu de soleil, de culture et de répit dans ces newsletters moroses. 

En 2021, l'équipe décide de maintenir cette initiative pour égayer le contenu de cette newsletter. Découvrez ainsi les conseils du mois d'Avril. 

 

La série "Anne with E" sur Netflix : 

La bande annonce ici

Le synopsis : En 1890, une adolescente, maltraitée en orphelinat et par des familles d'accueil, atterrit par erreur dans le foyer d'une vieille dame sans enfant et de son frère. Avec le temps, Anne, 13 ans, va illuminer leur vie grâce à son esprit fantasque, sa vive intelligence et son imagination débordante.

Pourquoi faut-il la regarder ? Une série à regarder en famille, en ces temps difficiles pour retrouver l'espoir de s'en sortir. 

 

Le livre "Mémoires d'un touriste" de Stendhal : 

Synopsis : Dans le premier tome, Stendhal narre son voyage en Bretagne et en Normandie. Dans le second tome, Stendhal décrit un long périple qui commence au début du mois de juillet 1837 de Vannes - puis Paris, le pont du GardGrenobleChambérySuisse (Genève), AvignonMarseille puis en bateau jusqu'à Gênes en Italie puis retour à ToulonNîmesMontpellier - et se termine à Bordeaux à la fin du mois de septembre de la même année.

Pourquoi faut-il le lire ? Pour préparer les vacances de cet été, quoi de mieux que de se plonger dans les Mémoires d’un touriste de Stendhal ? Un tour de France de nos régions et après tout l'été sera français.

La Bande-dessinée "Payer la Terre" de Joe Sacco : 

Synopsis : Œuvre de terrain par excellence, « Payer la terre » est une BD documentaire de l’auteur américano-maltais Joe Sacco (né en 1960) qui s’est rendu auprès des Dénés, premiers occupants des vastes territoires du nord-ouest canadien, afin de comprendre l’imbroglio économico-juridique et de saisir la complexité socio-culturelle du « peuple » des régions arctiques.

Pourquoi faut-il la lire ? S’il n’a pas inventé la BD de reportage, comme on le dit parfois – Cabu en faisait déjà dans les années 1970 et 1980 dans les pages d’Hara-Kiri et de Charlie Hebdo –, Joe Sacco est aujourd’hui le maître absolu d’un genre qu’il a éprouvé sur plusieurs zones de conflit (Palestine, ex-Yougoslavie, Irak, Caucase…). Journaliste de formation, Sacco n’a pas d’égal pour faire s’opposer les points de vue et toucher du doigt une complexité nourrie à la fontaine des faits et des témoignages. Son savoir-faire est indéniable, sa rigueur, de chaque instant.

 

 

 

Le film "Moonlight" de Barry Jenkins : 

La bande annonce ici 

Synopsis : Après avoir grandi dans un quartier difficile de Miami, Chiron, un jeune homme tente de trouver sa place dans le monde. Moonlight évoque son parcours, de l’enfance à l’âge adulte.

Pourquoi faut-il le voir ? Qu’est-ce qui fait un homme ou plus spécifiquement, quels traits de caractère et quels événements sont déterminants pour façonner notre personnalité ? Il n’y a bien sûr aucune réponse unique et définitive à ce dilemme philosophique, psychologique et social.  le sait pertinemment et il a donc conçu son film comme une suite d’indices, de bribes du quotidien qui se complètent au fur et à mesure pour aboutir au portrait saisissant d’un paria. Film récompensé de 3 oscar et d'un golden globes c'est un film qui a marqué 2016. 

 

La musique "Marine" reprise du tube de Diam's par Amel Bent, Camélia Jordana, et Vitaa 

La musique ici

Pourquoi faut-il l'écouter ? Une musique qui prend un tout autre tournant sortant du rap pour rejoindre la variété française. Un véritable hymne de la jeunesse des années 2000 contre l'extrême droite. A un an des présidentielles, ce collectif de femmes métissées reaffirme les horizons différentes de la France.  Une musique avec de jolies voix et un arrangement nouveau de quoi donner un second souffle à ce texte d'une sacrée force. 

S'impliquer dans l'UNAT