Gel des contrats aidés, la réponse des associations

par Anonyme (non vérifié)
0 commentaire
Gel des contrats aidés, la réponse des associations

Contrats aidés : l'UNAT auditionnée par la mission Borello

Dans le cadre de la mobilisation sur les contrats aidés, la Présidente de l’Unat a été auditionnée par Monsieur Jean-Marc Borello, Président du GROUPE SOS, missionné par la Ministre du Travail sur les dispositifs qui pourraient venir remplacer les contrats aidés ou améliorer leur efficacité. L'audition de l'UNAT a eu lieu lundi 6 novembre 2017, en présence de Jean-Baptiste Barfety, l’IGAS désigné comme rapporteur de cette mission. Il souhaiterait recueillir notre point de vue sur :Les facteurs d’exclusions du marché du travail, en particulier ceux que vous avez pu repérer comme étant peu ou mal pris en compte par les dispositifs publics existants :

  • Les éventuels inadaptations ou dysfonctionnements des dispositifs publics que vous auriez pu constater ;
  • Les réussites d’insertion sur le marché du travail des personnes en étant les plus éloignées, et les enseignements que vous avez pu en tirer, en matière de bonnes pratiques, d’innovations et d’expérimentations ;
  • D’éventuelles pistes pour mettre en œuvre des réformes pouvant concourir à une approche transversale et intégrée de l’insertion dans l’emploi.

En vue de cette rencontre et afin de répondre à ces questions, l'UNAT avait recueilli les semaines précédant cette audition, des témoignages de ses adhérents visant à démontrer l'utilité et la pérennisation des contrats aidés. L'UNAT a défendu la place des contrats aidés dans le secteur du tourisme social, qui se caractérise par un important taux de transformation de contrats aidés en contrats durables grâce notamment à une politique de formation qualifiante. Véritable levier de réinsertion professionnelle de personnes éloignées de l’emploi, les contrats aidés permettent un retour à l’emploi, l’acquisition d’une qualification et la fidélisation d'une main d’œuvre pour un secteur qui peut éprouver des difficultés à recruter. 

La campagne du Mouvement associatif

Le Mouvement associatif dénonce également la décision du gouvernement de réduire drastiquement le nombre de contrats aidés pour 2017 et 2018. Il demande au gouvernement le maintien pour 2017 et 2018 du nombre de contrats aidés, et le lancement d’une concertation sur le sujet.

Lire le communiqué de presse
Lire le courrier adressé au Premier Ministre

Les associations se mobilisent et témoignent

A l’instar du Mouvement associatif, d’autres représentants du secteur associatif et du monde de l’ESS ont exprimé leur inquiétude dans différents communiqués.
Mais surtout, les témoignages se multiplient, en réponse à l’approche uniquement comptable faite par le gouvernement, pour illustrer l’utilité sociale des contrats aidés, pour les personnes éloignées de l’emploi et en quête d’insertion, mais aussi pour les associations et surtout pour les publics bénéficiant des activités qu’elles développent.

Consulter l'espace web dédié 

L’UNAT appelle l’ensemble des UNAT en régions et de ses adhérents à relayer la campagne du Mouvement associatif tant par désaccord sur la méthode gouvernementale que pour rappeler l’utilité sociale des contrats aidés quand ceux-ci s’accompagnent d’une formation qualifiante ou débouchent sur un contrat durable comme c’est largement le cas dans le tourisme social et solidaire.

Un kit de communication pour relayer la campagne

Suivant une volonté commune de se mobiliser pour le maintien des contrats aidés et d’élargir aux enjeux de soutien de la vie associative dans un contexte de coupes budgétaires multiples, le Mouvement associatif a travaillé une campagne pouvant être reprise par l’ensemble des réseaux qui le souhaitent.

Le Mouvement associatif invite chaque structure concernée par cette problèmatique à utiliser le kit, qu'il a créé, afin de permettre à ces dernières de s'approprier les outils de communication (personnalisables avec les logos et les mots de chacun) et de mener leur propre campagne.

Télécharger le kit de communication

S'impliquer dans l'UNAT